Konjac : un excellent coupe-faim naturel

bienfaits du konjac

Il n’y a pas si longtemps que ça, on parlait principalement de la pectine de pomme comme le principal coupe-faim naturel. Depuis la découverte du Konjac, c’est désormais lui la star de la perte du poids et pour cause. Du coup, il faut bien en parler si on parle des produits minceurs surtout que c’est un produit tout aussi naturel.

Le Konjac, c’est quoi ?

Tout d’abord, le Konjac n’est pas une nouvelle plante récemment découverte. En effet, elle date de bien plus de 2 milles ans. On parle donc d’un secret ancestral bien gardé pour ne nous parvenir qu’aujourd’hui. C’est plutôt la recherche dans le domaine alimentaire qui ne s’y est intéressée que récemment.

En effet, c’est une petite plante avec un énorme tubercule qui peut atteindre les 80 cm de circonférence. Jadis, on la réduisait en une fine poudre blanche qu’on utilisait dans différents domaines notamment en cuisine. C’est au Japon qu’on l’utilise le plus.

La poudre qu’on obtient en le réduisant sert à préparer un bloc à rajouter au ragout ou à la transformer en vermicelles à manger. Aujourd’hui par contre, on trouve le Konjac sous forme de gélules. C’est ce qui est le plus répandu et c’est surtout pour ses vertus coupe-faim qu’on en use très souvent.

konjac

Du coup, on trouve le Konjac dans les épiceries pour une utilisation culinaire ou dans les pharmacies et parapharmacies sous forme de gélules. Généralement les 200 grammes ne dépassent pas les 5 euros en épicerie.

Titré à 90% de glucomannane

Tout d’abord, il est important de mentionner que le Konjac ne possède aucune vitamine et aucun minéral. Mais renferme quand même une fibre très intéressante, à savoir la glucomannane. Cette dernière est celle qu’on recherche pour la perte du poids ou plutôt pour l’effet de satiété.

En effet, quand elle est mise en contact avec de l’eau, elle est capable d’absorber jusqu’à 100 fois son volume. Elle devient donc un gel visqueux qui agit comme un piège pour les graisses et les sucres. Gardez ceci en tête.

Alors, il y a deux choses à retenir. La première est le fait que le Konjac est très faible en calories. On parle de 3 calories pour 100 grammes. Autrement dit, il n’apporte rien de plus en termes de calories. La deuxième est un avertissement plutôt. Il ne faut absolument pas continuer sur le même régime alimentaire quand on en consomme. Il faut absolument une alimentation riche en végétaux pour apporter le manque de vitamines et minéraux.

Une action bien au-delà de la perte du poids

konjac pour utilisation culinaire

D’abord, vous avez vu que le Konjac agit comme un coupe-faim. Cet effet est obtenu parce qu’il prend du volume dans l’estomac et le remplit. Ceci donne l’impression au corps qu’il est plein. Toutefois, si votre faim est plutôt psychologique, c’est-à-dire que vous avez des envies et non pas des besoins, il n’aura aucun effet.

Après, comme on l’a dit, le Konjac absorbe l’eau et devient visqueux pour piéger le sucre et les graisses. Mais ce n’est pas tout. Il piège également des toxines et les élimine du corps. C’est pour cette raison qu’on l’utilise également comme un produit détox.

On parle bien évidemment d’une fibre et donc ça a un effet sur la digestion. En effet, vous allez voir que votre système digestif travaille mieux et vous aurez moins la sensation de ballonnement et de gonflements.

Enfin, puisqu’il piège le sucre, le Konjac a aussi un effet équilibrant de la glycémie. En cas de diabète, il faut tout de même consulter son médecin parce qu’il risque de diminuer l’effet de certains médicaments.

Il ne faut pas non plus oublier que le Konjac est également utilisé pour équilibrer le taux de cholestérol. Encore une fois, si on parle de pathologie, le médecin est un passage obligatoire avant la prise en addition d’autres médicaments.

Tests et avis réels

Konjac gelule

Comme on l’a déjà dit, ce n’est pas récemment qu’on a découvert le Konjac. En effet, vu qu’on l’utilise depuis assez longtemps, les avis sont tranchants sur le sujet. Le Konjac est bien efficace et pour toutes les raisons qu’on a évoqué précédemment.

On va donc plutôt se pencher sur la façon ou plutôt les façons de le consommer. Pour commencer, on peut acheter le Konjac en bloc. On l’ébouillante, le rince et le coupe en petits morceaux qu’on rajoute aux plats pour avoir toutes ses vertus. Il n’a pas de gout et n’entravera donc pas votre préparation.

On peut aussi l’obtenir en vermicelles qu’on cuisine à la japonaise et qu’on mange comme des spaghettis très bonnes et très bénéfiques.

Enfin, la forme de gélules est la plus répandues aujourd’hui. On l’achète en pharmacie et on en prend une 30 minutes avec le repas avec un très grand verre d’eau voire deux. Ça aide à atteindre la satiété assez rapidement et c’est même prouvé par l’expérience clinique. On en trouve également sous forme de sachets à mélanger à de l’eau. Il ne faut pas en plus de 3 sachets ou gélules par jour.

Commander le Konjac sur Anastore.com

Leave a comment: